Peut-on parler d'un échec du Président en matière de sécurité ?

Publié le par francois-grosdidier.com

Non. Depuis 2002, Nicolas SARKOZY a été presque sans discontinuer Ministre de l'Intérieur, puis Président de la République. Pendant ces huit années « Sarkozy », le nombre des crimes et délits a baissé de 17 %.  Le taux d'élucidation a augmenté de 50 %. C'est toujours vrai en 2010 avec une baisse des crimes et délits de 4 % rien qu'au premier semestre.

 

Alors certes, la gauche exploite l'augmentation récente des violences physiques. Mais elle tient à deux causes principales: le vol de téléphones portables et surtout les violences familiales dont on parle enfin et dont  on incite les victimes à porter plainte, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent.

Publié dans BILLETS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article