La France se conduit-elle de façon indigne avec les gens du voyage en général ?

Publié le par francois-grosdidier.com

La France est un Etat de droit. La liberté de circulation n'a jamais signifié le droit d'occupation de biens appartenant à autrui.

 

Les démantèlements de camps ont tous été décidés par des tribunaux, conformément à nos lois qui elles-mêmes sont conformes au droit européen. Parfois, les préfectures sollicitées pour le recours à la force publique cherchent à éviter l'épreuve de force. Le Ministre de l'Intérieur leur a rappelé que les décisions de justice devaient être systématiquement exécutées.

 

Cet été encore, Mme AUBRY, 1ère secrétaire du PS et maire de Lille, et M. AYRAULT, président du groupe PS et maire de Nantes, ont demandé le démantèlement chez eux des camps illégaux.

Publié dans COMMUNIQUES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article