L'intolérable agression de la mère du député Jacquat

Publié le par francois-grosdidier.com

Des syndicalistes à visage découvert se sont invités à la permanence de Denis Jacquat, rapporteur du projet de loi sur les retraites, non seulement pour discuter -ce qui est louable- mais pour l'injurier, couvrir les murs d'autocollants et le menacer "de revenir pour tout démolir", ce qui est inadmisible.

 

Pire, des manifestants sont venus injurier et menacer à domicile sa mère nonagénaire. C'est intolérable.


Le droit de manifester n'inclut pas celui de terroriser une personne âgée ni d'exercer des pressions physiques sur un élu de la Nation dont la liberté d'expression et de vote est sacrée en République.


Des comportements aussi attentatoires aux fondements de la République marquent une inquiétante dérive et ne doivent pas rester impunis.