L'adoption de nouvelles lois signifie-t-elle que les précédentes n'étaient pas bonnes ou cherche-t-elle à masquer un manque d'action sur le terrain ?

Publié le par francois-grosdidier.com

Non. La gauche dénonce notre « frénésie législative » et veut y voir un échec sur le terrain. La vérité est que la délinquance évolue elle-même très vite. Quand la délinquance évolue et que la loi paraît dépassée, ou encore quand la loi est appliquée trop a minima par les juges, nous adaptons la loi ou la précisons. Nous avons ainsi voté une loi « anti-bandes », la loi sur les « peines planchers » contre les multirécidivistes, la rétention de sûreté, la responsabilité des parents...

Publié dans BILLETS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article