INSEE à Metz : il faut garder son sang-froid !

Publié le par francois-grosdidier.com

Je m’étonne des retombées médiatiques suite aux quelques lignes contenues dans un écrit parlementaire, au sujet de l’implantation de l’INSEE à Metz.

 

Son auteur est un rapporteur exposant librement et à titre personnel son avis qui reflète aussi celui des hauts fonctionnaires auditionnés.

 

Ce n’est pas un scoop d’apprendre qu’ils ne sont pas enthousiastes à l’idée de voir l’INSEE s’installer à Metz !

 

Ce n’est pas un scoop non plus d’apprendre qu’ils justifient cette position par les difficultés budgétaires dues à la période de crise que nous traversons.

 

Tout en demeurant extrêmement vigilant sur la suite des opérations, je pense qu’il faut que chacun reste à sa place : les hauts fonctionnaires n’ont pas à déterminer la politique de la Nation et la parole du Président de la République et du Gouvernement prévaut en toutes circonstances.

 

C’est ainsi que la démocratie doit fonctionner. Il faut donc arrêter de « faire monter la sauce » sur des non-événements et ne pas accorder davantage de crédit à un simple avis parlementaire qu’aux propos du Président de la République.