Juppé / Fillon : un débat attendu après un résultat inattendu

Publié le par francois-grosdidier.com

Ironie de l’histoire : la campagne d’intox des sarkozystes pour disqualifier Juppé (« centriste mou », « pro-islamiste ») a produit un double effet :

- billard à trois bandes : elle a profité à François Fillon
- boomerang : elle a éliminé Nicolas Sarkozy au premier tour.

Le second tour inattendu ouvre enfin le débat de fond après l’hyper
personnalisation Sarkozy-Juppé.

Environnement : Trump ou Chirac ? Revient-on sur la Charte de l’Environnement
(principe de précaution), le Grenelle et la COP 21 ?

Sécurité : Sarkozy et Fillon ont supprimé des emplois dans les forces de l’ordre et
le programme de F. Fillon (moins 600 000 fonctionnaires) ne peut pas épargner la
police et la justice. Alain Juppé veut au contraire leur donner des moyens nouveaux
pour rebâtir un Etat fort dans les missions régaliennes.

Décentralisation : Dans les missions non-régaliennes, les deux préconisent un
allègement de l’Etat, mais A. Juppé, girondin, préconise la décentralisation, pas un
abandon, tandis que le programme de F. Fillon, jacobin, assèchera les collectivités.

Publié dans COMMUNIQUES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article